Gîte et chambres d'hôtes-Séminaires-Le Moulin au coeur des deux charentes
Accueil > Informations Générales > Le Moulin de Narrat

Le Moulin de Narrat

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

L’histoire d‘un homme et d’un moulin par Nicole Bertin

Constructeur de maisons individuelles en Gironde, utilisant des techniques modernes, Gabriel Magne était loin de se douter qu’un jour, il recevrait l’appel du patrimoine.

En redonnant vie au Moulin de Narrat, à Saint-Maigrin, où il propose cinq chambres d’hôtes et un gîte, il a réalisé tout l’intérêt que représente la restauration des bâtiments anciens.

Dans le bourg de Saint Maigrin, le vaste corps de bâtiments ne passe pas inaperçu. Construit en bordure du Tâtre, une rivière poissonneuse de Saintonge, le moulin de Narrat conserve en ses entrailles les traces de son activité ancienne.

La première mention qui en est faite date de la fin du XVIIe siècle. La fabrication de farine et d’huile de noix n’est pas tombée aux oubliettes, le propriétaire actuel ayant conservé meules, mécanismes et cette grande roue qui s’anime sous la force de l’eau. Une production “maison“ est proposée aux locataires des chambres d’hôtes.

JPEG - 89.9 ko

Dans l’écomusée qu’il a aménagé en hommage au passé, Gabriel Magne se sent comme chez lui. Sans même s’en rendre compte, le lieu l’a envahi et il en est devenu le gardien. Que de chemin parcouru pour arriver à cet ensemble parfaitement restauré qui a obtenu, en 2010, le label de la Fondation du Patrimoine ! Une distinction qui se passe de commentaires.

Vendu aux enchères

Homme de passion, Gabriel Magne ne s’engage jamais par hasard. Il raconte son histoire :
Natif de Lamérac, en Charente, où ses parents ont une exploitation agricole, il travaille comme plâtrier carreleur à Archiac, puis il part à Arcachon. Heureuse délocalisation, il y rencontre sa femme avant de s’installer à son compte. À Andernos, il fonde une entreprise de constructions individuelles, J.-M. Diffusion. Le temps s’écoule autour des nombreux chantiers.

Dès qu’il en a l’occasion, il revient dans sa terre natale. Un jour, il apprend que le Moulin de Narrat risque de finir tragiquement aux enchères publiques.
Se rendant sur le site, il est impressionné par cet endroit qui cherche une main tendue pour le sortir de l’ornière. Les bâtiments sont en ruine et que dire des gouttières. Qu’importe ! Il rencontre le maire, Jean-Pierre Motard, et lui expose son vœu : il voudrait bien se porter acquéreur. L’affaire finit par se concrétiser en 2008.

Par une première action, Gabriel Magne démontre qu’il a du cœur : il propose à l’ancien meunier et son épouse de rester chez eux. «  Je ne les voyais pas quitter ce lieu où ils avaient toujours vécu  » explique-t-il. Ensuite, il attaque les travaux : «  ils dépassaient de loin toutes les prévisions. Je me suis beaucoup investi. La rénovation a été complète  ».

Pour que le site connaisse une joyeuse animation, il a l’idée de faire des chambres d’hôtes, cinq au total (dont une suite pour personnes à mobilité réduite) ainsi qu’un gîte dans l’ancienne habitation du meunier.
Il édifie une halle à l’entrée tandis qu’une grande structure accueille séminaires et banquets. S’y ajoutent l’écomusée, un espace pédagogique ouvert sur la meunerie, et le potager où poussent légumes et plantes aromatiques.

JPEG - 57.2 ko

Les techniques des Anciens

Le moulin de Narrat a été restauré dans les règles de l‘art avec la reprise des toitures, le traitement des façades, la réfection des menuiseries, les aménagements intérieurs et la remise en état de marche du mécanisme du moulin.
Gabriel Magne y a pris un plaisir infini car il a découvert les techniques qu’utilisaient les Anciens. «  Depuis, je me passionne pour le patrimoine. Je réalise combien nos aïeux étaient soucieux de leur habitat et je suis en admiration devant la qualité de leur travail. Depuis ma jeunesse, je touche à la truelle et au fil à plomb. Je me suis aperçu qu’il me manquait quelque chose. Le moulin de Narrat a été une découverte, une sorte de déclic. Il a éveillé en moi le désir de retrouver des gestes professionnels d’antan. C’est pourquoi j’ai tenu à ce que tout soit remis en état en respectant les témoignages du passé  ».

JPEG - 66.3 ko

Des pièces meublées avec goût

Gabriel Magne parle de cette expérience avec émotion. Ce ne sont pas de vains mots. La mise en valeur du puits, par exemple, lui a demandé des efforts sérieux : la structure a été reconstituée et la cassotte est même au rendez-vous. Autant soigner les détails !

JPEG - 93.8 ko

Se laver les mains à l’ancienne !

Narrat est un lieu de bonheur qu’il souhaite partager avec les amoureux des moulins, heureux de goûter à un havre paix au cœur de la Haute Saintonge.

JPEG - 63.1 ko

Clin d’œil de Gabriel Magne à sa grand-mère : garde-genoux (garde-geneuils en patois) et battoir accompagnaient les lavandières d’antan

JPEG - 47.7 ko

L’écomusée : on y fabrique encore de la farine et de l’huile de noix...

Par Nicole Bertin son blog

Accueil | | Plan du site | Mentions Légales | Contact
Copyright © Gîte et chambres 2017 | Réalisation Pro Service Office - Segonzac Charente (16)